LTN ÉDITIONS – Centre LET. 250 – 44, rue Monge 75005 Paris
L’ISLAM ET LE GRAAL

17.00  16.15 

L’ISLAM ET LE GRAAL

17.00  16.15 

 « Après la destruction de l’Ordre du Temple, dit René Guénon, les initiés à l’ésotérisme chrétien se réorganisèrent, d’accord avec les initiés à l’ésotérisme islamique, pour maintenir, dans la mesure du possible, le lien qui avait été apparemment rompu par cette destruction. »

 Il y a d’autant moins lieu de s’étonner d’une participation commune et consciente du Christianisme et de l’Islam au Mystère prophétique permanent désigné par l’Écriture sous la figure de Melki-Tsedeq, que c’est précisément celui-ci qui investit et bénit Abraham au nom du Dieu Très-Haut, et en lui les trois traditions monothéistes dont il est la racine.

 Que l’Ordre du Graal ne fut rien d’autre qu’une expression de l’ordre même de Melki-Tsedeq ou Roi du Monde, la seule mention du Prêtre Jean dans le Parzival suffit à l’attester.

 C’est cette notion de Centre suprême qui donne à tous ces faits une véritable portée, comme elle commande l’ensemble du symbolisme du Parzival. C’est là la véritable Terre Sainte de l’ésotérisme médiéval, chrétien, judaïque ou islamique.

En stock (peut être commandé)

UGS : 17 Catégories : ,

 Dans son texte Complémentarisme de formes traditionnelles, Michel Vâlsan fait référence à l’ouvrage de Pierre Ponsoye : L’Islam et le Graal. Cette étude peut être qualifiée de « vâlsanienne », car elle avait été rédigée avec l’aide de notre maître et sous sa direction, ce qui n’est sûrement pas étranger au fait qu’elle a suscité, dans les Études Traditionnelles, des attaques d’une rare violence.

Informations complémentaires

Auteur

Pierre Ponsoye

Éditeur

Arche Milano

Langue

Français

NOUS SOMMES FERMES DU 13 AU 26 DECEMBRE INCLUS

VOUS POUVEZ COMMANDER SUR LE SITE EN NOTRE ABSENCE
VOS COMMANDES SERONT ENVOYEES A PARTIR DU 27 DECEMBRE

NOUS REPONDRONS AUSSI AUX MESSAGES A PARTIR DE CETTE DATE
close-link